Diplomatie

Faure Gnassingbé a reçu en audience Abdallah Bouréima, le commissaire de l’UEMOA

« J’ai tenu à exprimer au chef de l’État notre engagement, notre ferme détermination à mériter leur confiance, mes collègues et moi-même. J’ai informé le chef d’État que le nouveau collège a pris fonction depuis le 9 mai 2017 et a remis la commission au travail », c’est ce qui ressort de l’audience accordée par le chef de l’État Faure Gnassingbé au commissaire de l’Union économique monétaire ouest africaine (UEMOA), Abdallah Bouréima.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de sa mission à la tête de la Commission de UEMOA. Abdallah Bouréima nommé le 10 avril dernier Commissaire de l’UEMOA a entamé une tournée dans les pays membres de l’union, tournée qui l’a amené ce jeudi à Lomé. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur les grands chantiers qui attendent le collège des commissaires de l’UEMOA, notamment les questions économiques, commerciales et juridiques.

« J’ai informé le président que les principaux chantiers de l’union vont être repris, qu’il s’agisse de la poursuite de l’harmonisation des législations juridiques, fiscales et comptables, de la surveillance multilatérale des économies par le biais de critères de convergence, de la construction du marché commun, de la mise en œuvre des politiques communes, tous ces grands chantiers seront repris conformément à la nouvelle vision des chefs d’État et de gouvernement », a indiqué Abdallah Bouréima.

L’union économique monétaire ouest africaine est constituée de 8 États.

 

Commentaire d'article

Umalis