Diplomatie

Un togolais membre du Conseil consultatif scientifique et technique de la STAB (UNESCO)

La 5ème session de la conférence des États parties à la convention sur la protection du patrimoine culturel subaquatique (STAB), s’est tenue le 30 mai dernier au siège de l’UNESCO à Paris. Il était question d’élire les membres du conseil consultatif scientifique et technique.

A l’issue de la conférence, les experts ont élu six membres, dont un togolais, Blim Adoté Blivi. C’est un géomorphologue à l’Université de Lomé. Il est élu pour un mandat de 4 ans et représente le Togo longtemps absent (11 années) au sein des instances de l’UNESCO. Présent à cette conférence et pour soutenir le candidat togolais, le ministre en charge de la culture s’est félicité de l’élection de son compatriote, une élection qui permet au Togo de revenir sur la scène de l’UNESCO.

« Le Togo se réjouit d’être à partir de ce jour membre du STAB et remercie tous les pays ici présents qui l’ont soutenu dans cette candidature. Un grand et vibrant merci au Ghana qui a su faire prévaloir les bons liens de fraternité et de voisinage en soutenant très activement le Togo », a déclaré Guy Madjé Lorenzo après l’élection. Il a par ailleurs appelé les États qui n’ont pas encore ratifié la convention sur le patrimoine culturel subaquatique, à le faire dans de bref délai.

Notons que le patrimoine culturel subaquatique désigne toutes les traces de l’existence humaine, reposant dans les eaux et qui ont des caractères culturels ou historiques.

Commentaire d'article

Umalis