Développement Economie

Pour la facilitation des échanges , le Togo actualise son EDIC

Faciliter les échanges, le commerce électronique, l’innovation, c’est le but visé par le ministère du commerce et de la promotion du secteur privé, en actualisant son Document d’étude diagnostic sur l’intégration du commerce (EDIC), après la première actualisation en 2010 avec l’appui du projet CIR, Cadre Intégré et Renforcé.

Selon Bamana Baroma, secrétaire général du ministère du commerce et de la promotion du secteur privé, la mise à jour de ce document va servir de guide d’orientation et d’opérationnalisation pour le nouveau Plan national de développement (PND 2018-2022) au Togo. Pour le point focal du secrétariat de mise en œuvre du CIR, Abé Talime Claude, l’EDIC actualisé devra permettre de répondre aux questions liées à la compétitivité et à l’intégration du commerce dans le contexte actuel, face au défis imposés par le changement du paysage du commerce mondial.

« il s’agit de la facilitation des échanges, le commerce électronique, l’innovation, la technologie, la concurrence et les mesures règlementaires à l’intérieur des frontières, le rôle du secteur privé, le commerce et le genre, la performance industrielle et de service, les politiques d’investissement, d’intégration régionale et des chaines de valeur mondiales et régionales », a-t-il souligné.

Notons que l’EDIC est un instrument d’analyse pour l’amélioration et la compétitivité des pays émergents.  Il permet également d’identifier et d’établir des actions prioritaires liées à l’intégration du commerce dans les projets nationaux. Le Togo est membre du Cadre intégré renforcé depuis mai 2008.

Commentaire d'article

Umalis