Faits divers Société

« Les chiens non vaccinés sont des dangers au quotidien pour la société », MMLK

« C’est avec vives inquiétudes et préoccupations que nous constatons partout sur le territoire national la circulation en toute quiétude des milliers de chiens non vaccinés. Reconnus comme agents de transmission d’une maladie appelée rage, ces chiens non vaccinés sont des menaces et des dangers au quotidien pour la société », c’est en ces termes que Le Mouvement Martin Luther King (MMLK) condamne l’inaction des services publics des vétérinaires du Togo face à ce phénomène.

C’est rentré dans les habitudes de la population togolaise, le phénomène des chiens errants dans les rues. Cette situation fait plutôt réagir le MMLK, qui dans un communiqué, dénonce la passivité des populations surtout des autorités. Ces chiens selon le MMLK « mordent les passagers », « entravent la circulation routière et causent des accidents ». La note indique que le phénomène est plus inquiétant au nord du pays, où la population élève des chiens à l’air libre, et le comble des chiens non vaccinés.

Le MMLK dit condamner la « passivité et l’inaction des services publics des vétérinaires du Togo pour leur manque d’initiative en vue d’inciter les éleveurs des chiens à les vacciner et à les mettre en cage ».

Pour sa part, le MMLK formule une « demande au Ministre de l’Élevage de prendre des mesures idoines pour réglementer le secteur des chiens au Togo ». Le mouvement recommande également comme approche de solution pour venir à bout de ce phénomène, « une opération de chasse et de matraque des chiens sans colliers ».

 

Commentaire d'article

Umalis