Société

Bientôt une loi relative à la création de 100 à 115 communes au Togo

Le processus de la décentralisation est en marche au Togo. Mardi dernier, un atelier de travail présidé par le chef du gouvernement, avait regroupé les membres du Conseil national de suivi de la décentralisation (CNSD), du gouvernement, la société civile et les chefs traditionnels à cet effet. Ce mercredi 31 mai, c’est le ministre en charge de l’Administration territoriale, Payadowa Boukpessi, qui annonce l’examen prochain d’un projet de loi relatif à la création de 100 à 115 communes par les députés.

Selon le ministre, l’adoption de cette loi allait révolutionner le système existant. Mais il indique que cela se fera sur la base des recommandations formulées par les membres du CNSD (représentants du parti au pouvoir et de l’opposition). « Nous prendrons en compte les positions des uns et des autres. Cette démarche participative permettra d’évoluer dans un cadre pleinement consensuel », a-t-il précisé.

Après la première réunion du Conseil, le CAR et l’ANC ont salué la volonté du gouvernement et sa capacité d’écoute et d’ouverture lors des échanges. « Les discussions ont été constructives, certes parfois un peu vives et franches, mais chacun a été en mesure de présenter sa position sur la question », a indiqué Isabelle Ameganvi, la présidente du groupe parlementaire ANC.

Jean Kissi lui souligne que le processus de la décentralisation doit aboutir et le CAR entend accompagner cette démarche du gouvernement.

Commentaire d'article

Umalis