Jeunesse et emploi Société

Une cessation de travail prévue du 6 au 10 juin à la SNPT Togo

Alors que les grévistes d’autres corps de métier n’ont pas encore eu satisfaction à leurs revendications, d’autres menacent d’entrer en grève. C’est le cas des agents de la Nouvelle société des phosphates du Togo (SNPT). Dans une note de préavis adressée à son directeur général, le personnel de la SNPT annonce une grève de 5 jours, du 6 au 10 juin prochain.

Cette nouvelle grève qu’annoncent les employés de la SNPT, fait suite au mutisme de la direction générale de ladite société après l’accord signé entre elle et ses employés depuis septembre 2016. Les employés précisent dans leur note que, depuis cet accord, les lignes n’ont pas bougé pour améliorer leurs conditions de travail. C’est dans cette perspective que le personnel lance de nouveaux mouvements de débrayages. « Le personnel vous informe qu’il se trouve dans l’obligation d’observer une cessation collective et concertée de travail de cinq jours, à compter du mardi 6 juin 2017 à 5 heures », précise la note de préavis adressée au directeur général, Michel Kézié.

Comme revendications, le personnel de la Société nouvelle des phosphates du Togo réclame une amélioration des conditions de vie et de travail. Rappelons que cette situation à la SNPT dure depuis un bon moment et les différents mouvements de débrayages menés auparavant n’ont rien donné.

Commentaire d'article

Umalis