Politique

Togo: le CAR a rencontré ses délégués fédéraux des plateaux sur des questions de développement

Le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a rassemblé ce samedi à Atakpamé, les responsables des douze fédérations de la région des plateaux et le bureau politique dudit parti, pour un séminaire. Il s’agissait d’une rencontre pour élire les membres de ses douze bureaux fédéraux (Akébou, Agou, Amou, Anié, Danyi, Est-Mono, Haho, Kloto, Kpélé, Moyen-Mono, Ogou, Wawa).

Consacrée à des réflexions pour les questions de développement du Togo, la rencontre a également permis aux délégués fédéraux du CAR de la région des plateaux, d’énumérer les problèmes auxquels font face les populations de la région. Malgré les richesses et ressources dont dispose cette région (végétation favorable, fertilité des sols pour les cultures vivrières et industrielles, ressources fluviales, potentiel touristique), elle est l’une des régions les plus pauvres. Selon le CAR, cet état de chose est dû à la mauvaise organisation de l’État.

« Nous avons choisi la région des plateaux parce qu’elle est emblématique. C’est certainement l’une des régions les plus riches du Togo. Et on s’interroge souvent sur les raisons pour lesquelles, malgré son potentiel, ses ressources, la région est si pauvre et nous sommes arrivés à la conclusion et c’est l’avis de tous les séminaristes, cette cause est liée au mode de l’organisation de l’État », a déclaré Me. Yawovi Agboyibo, président du CAR.

Les délégations des douze fédérations du CAR, ont souhaité que les fonds destinés à des réalisations socioéconomiques dans la région, soient gérés directement par les communautés locales, afin d’éviter les détournements de fonds, d’où la nécessité de l’organisation des élections locales. Ces délégués fédéraux ont demandé à leur président de travailler en synergie avec les autres forces vives de la nation, pour que la décentralisation devienne une réalité au Togo.

Commentaire d'article

Umalis