Société

Opération « Togo propre », la population était encore au rendez-vous

Ils étaient encore au rendez-vous ce samedi 27 mai à Lomé pour mener le combat contre l’insalubrité dans le pays. Cette opération est organisée chaque quinzaine par le comité cantonal de développement d’Aflao Sagbado en collaboration avec l’Agence nationale d’appui au développement à la base (ANADEB).

Ce samedi, c’est le tronçon CEG amadahomé-Hôtel le havre de paix, qui a été rendu propre par les jeunes venus d’amadahomé, Ségbé, du canton d’Aflao Sagbado et celui d’Aflao Gakli. Pour ces jeunes, il s’agissait de rendre ses endroits propres, afin de permettre aux populations de vivre dans de bonnes conditions d’hygiènes. Cette  action est loin de déplaire aux riverains. « J’étais passé par ici hier, ce n’était pas très beau à voir. Il y avait tellement d’herbes. Mais, ce matin, je constate que tout est propre. C’est vraiment à féliciter et à encourager », a affirmé un conducteur de taxi-moto.

Précisons que la même opération s’est déroulée dans d’autres localités de la capitale, notamment à Bè, où la population a mis au propre, les abords de la lagune de Bè. Cette action d’assainissement publique de la ville s’inscrit dans le cadre de l’opération « Togo propre », initiée par le gouvernement.

 

Commentaire d'article

Umalis