Diplomatie

Une nouvelle ère de coopération s’ouvre pour le Togo et la Chine

Une délégation du parlement chinois conduite par Ji Bingxuan, son vice-président a séjourné à Lomé dans le cadre d’une visite de trois jours allant du vendredi au dimanche dernier. La Chine manifeste ainsi sa volonté de voir ses relations d’amitié et de coopération avec le Togo se concrétiser. Après un entretien avec le Chef de l’État et les députés togolais, la délégation a visité le Port Autonome de Lomé, le musée national et l’Institut Confucius de l’Université de Lomé.

« Nous avons eu des échanges approfondis, notamment sur la consolidation continue de la confiance politique mutuelle et la promotion de nos échanges commerciaux et amicaux et le soutien renforcé », a relevé le vice-président du comité parlementaire de l’Assemblée populaire nationale de Chine au sortir de l’audience avec Faure Gnassingbé. Les parlementaires togolais ont ensuite eu un entretien avec leurs homologues chinois dans la journée du vendredi et une visite a été effectuée sur le site du nouveau siège du Parlement togolais en Construction par une société chinoise.

Ji Bingxuan s’est rendu au Port Autonome de Lomé et plus précisément sur le site opéré par Lomé terminal Container (LCT) le samedi 20 mai. China Merchant Group Holdings est d’ailleurs actionnaire à 50% de cette structure de logistique portuaire qui assure des opérations de manutention et de gestion des conteneurs et du transbordement en direction d’autres ports de la région. Toujours dans la même journée, la délégation chinoise a eu des moments d’échanges avec les étudiants de l’Institut Confucius de l’UL après un tour au musée de Lomé. La délégation de Ji Bingxuan a donc quitté Lomé ce dimanche.

Commentaire d'article

Umalis