Finance

Togo : La mobilisation des recettes fiscales au menu du 32ème colloque du CREDAF

Image republiquetogolaise.com

La cérémonie d’ouverture du 32ème colloque annuel du Centre de Rencontres et d’Études des Dirigeants des Administrations Fiscales (CREDAF) a été présidée ce lundi 22 mai par le ministre de la planification et du développement Kossi Assimaidou, représentant Sani Yaya, son homologue de l’Economie et des Finances.

En effet, le ministre Assimaidou a exprimé l’engagement du gouvernement togolais et des autorités locales en faveur d’administrations fiscales plus fortes au service du développement et de l’intégration régionale. D’ailleurs, le Chef de lEtat Faure Gnassingbé s’est lui-même impliqué en vue permis « de moderniser l’Administration Fiscale en s’orientant désormais vers des réformes de deuxième génération, qui ont donné naissance à l’Office Togolais des Recettes (OTR), une institution intégrant les deux anciennes régies financières des Douanes et des Impôts ».

« La mobilisation des recettes fiscales : quelles actions pour une Administration Fiscale efficace ? » est le thème qui orientera les échanges et les travaux en ateliers pour « identifier les pistes essentielles à explorer afin d’élargir l’assiette fiscale dont le chantier est vaste ». Pour ce faire, le ministre togolais de la planification et du développement a émis le souhait que les réflexions portent sur des « domaines pointus, comme le contrôle fiscal, le renforcement des procédures d’enquêtes fiscales et de recoupements, l’échange d’informations à des fins fiscales, l’identification du contribuable, le commerce électronique et surtout le foncier qui constitue, dans la plupart de nos Etats une niche fiscale non négligeable ».

Commentaire d'article

Umalis