Culture & Réligion

Pour dire « non » à la corruption, les églises évangéliques et méthodistes brandissent la Bible

Pendant que le gouvernement togolais se remet entre les mains de la Haute autorité de prévention et la lutte contre la corruption et les infractions assimilées, des confessions religieuses veulent pour leur part mener le combat avec une seule arme : la Sainte Bible.

Dans le cadre du Projet d’Accompagnement Œcuménique pour le Togo (PAOET), l’Eglise Evangélique Presbytérienne du Togo (EEPT) et l’Eglise Méthodiste du Togo (EMT) ont conjointement pris l’engagement d’œuvrer pour l’éradication de la corruption au Togo. « Notre mission consiste à révéler aux chrétiens tous les versets bibliques qui condamnent la corruption », a indiqué le Coordonnateur du projet, Docteur Comlan Deh.

A cet effet, une campagne de sensibilisation sur les questions liées à la corruption s’organise dans ces églises. Le culte de lancement des activités a eu lieu ce dimanche 21 mai 2017 à l’Eglise Evangélique Presbytérienne d’Agoè-Nyivé. D’ailleurs, le Togo a intérêt à s’armer contre la corruption en impliquant toutes les composantes de la population. En dépit du fait que les indicateurs signalent des progrès, des efforts restent à faire pour que le Togo soit éligible au programme compact du Millénium Challenge Account.

Commentaire d'article

Umalis