Développement

L’intégration des peuples africains à partir du Togo

La deuxième édition de la Semaine de l’intégration africaine se tient depuis ce lundi à Lomé. Organisé par le ministère des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine, ce rendez-vous de toutes les communautés  africaines vivant au Togo, se veut être un cadre d’échanges et de partage sur la vision d’une Afrique unie et prospère.

Pour cette édition, les activités inscrites au programme, s’articulent autour du thème, « la jeunesse et l’intégration ». Plusieurs communications sur des thèmes diversifiés que variés ont également meublé la rencontre. Il s’agit entre autres de « L’agenda 2063, quel rôle pour la jeunesse africaine ? », « les enjeux de l’intégration : intégration par les affaires, rôle de l’OHADA » et « l’intégration par les curricula de formations universitaires ».

C’est le ministre Gilbert Bawara, représentant son collègue des affaires étrangères qui a ouvert cette deuxième rencontre sur l’intégration africaine. Selon lui, la semaine de l’intégration africaine vise à renforcer la solidarité entre les peuples dans la paix, la sécurité et la concorde. Il a exhorté pour que le visa africain lancé il y a quelques mois devienne une réalité, de manière à renforcer la mobilité des peuples et des biens sur le continent.

Sont également au programme, des activités culturelles dont les danses folkloriques des troupes des différentes communautés africaines au Togo et la dégustation des mets africains. Pour information, cette deuxième édition s’inscrit dans le cadre de la célébration du 54ème anniversaire de l’Union Africaine.

Commentaire d'article

Umalis