Culture & Réligion

Désormais l’action culturelle et les politiques de développement local iront de pair au Togo

Organisé par l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC), une série d’ateliers régionaux de renforcement de capacités est organisée sur toute l’étendue du territoire en vue d’intégrer l’action culturelle au sein des politiques de développement local. La cérémonie de lancement a eu lieu ce lundi 22 mai en présence des artistes, des promoteurs culturels et des administrateurs locaux issus des six régions du Togo.

En effet, malgré les dispositions pertinentes tant des politiques culturelles régionales que la loi sur la décentralisation, les services chargés de l’action culturelle sont quasi-inexistants dans presque la totalité des collectivités locales. Selon M. Kodjo Nougbolo, Coordonnateur du projet, l’organisation de ces ateliers est née de ce constat fin que « la culture soit mise effectivement au service du développement durable des communautés à la base ».

Pour sa part, M. Kossi Wediabalo Tinaka, représentant le ministre de la Culture, Guy Madjé Lorenzo a précisé que « ce projet va amener les acteurs locaux à s’approprier les politiques culturelles locales en lien avec le développement local et permettre l’émergence des industries culturelles viables et pérennes dans les localités ». A terme, l’action culturelle sera donc intégrée dans les Programmes de Développement Communautaire (PDC) et les artistes y gagneront beaucoup en termes de visibilité. Aussi, les financements du secteur culturel seront mieux orientés.

Commentaire d'article

Umalis