Culture & Réligion

Togo / Quand les perles prennent la parole au cours du FESTIP 1ère édition

Les organisateurs du « Festival International de Perles (FESTIP) » ont procédé le jeudi 18 mai au lancement officiel de l’évènement à la mairie de Kpalimé (ville située à 120 Km à l’Ouest de la capitale togolaise). Véritables richesses artistiques et culturelles, les perles perdent malheureusement leurs valeurs aujourd’hui. Et, c’est d’ailleurs pour leur donner l’occasion de raconter leur propre histoire à travers les âges que le FESTIP a été initié.

Placé sous le thème « les perles au fil du temps », le FESTIP est un festival biennal qui « ambitionne de développer au travers des activités, un travail de découverte, d’artisanat, de revalorisation et de promotion de la culture axée sur les perles en Afrique en mettant en exergue la créativité des personnes qui les travaillent », a indiqué à Afreepress, Gilles Bocco, Vice-président du comité d’organisation du festival.

Au programme de ce festival qui court du 18 au 20 août 2017, il y aura des conférences-débats, des projections de films documentaires sur le thème de l’édition, des expositions-ventes de perles et de création de perles, des ateliers de formations en fabrication de bijoux entièrement confectionnés en perles, des défilés de mode.

En outre, trois concours auront lieu en marge de ce festival : concours « Créatifs 2017 » destinés aux artisans et créateurs de perles, « Perles d’or » ouvert aux journalistes et « Perles scolaires » pour les élèves et étudiants. A travers ce festival, l’association « Imagin’ perles » compte relever le défi de la revalorisation des perles togolaises. Elle veut partager et faire redécouvrir ce patrimoine.

 

Commentaire d'article

Umalis