Santé

Riz biologique ou plastique ? Voici des astuces pour faire la différence !

Le riz reste l’aliment le plus consommé au Togo et dans le monde. Facile de s’en procurer, facile à cuire et rapide à digérer, le riz se décline sous diverses recettes dont nous raffolons tous. Cependant, la prudence doit être de mise ! Selon le journal The Korea Times, cet aliment contient des pesticides utilisés dans l’agriculture du pays d’origine, mais le fait plus alarmant est qu’il peut également être fabriqué de façon artificielle.

En effet, le phénomène des grains de riz en plastique n’est pas seulement l’effet des réseaux sociaux. Après bien d’autres pays d’Afrique, le Burkina Faso a récemment mis la main sur une importante quantité importé de ce riz nuisible pour la santé. Lors de sa fabrication, la fécule de pomme de terre est mélangé avec du plastique (la résine synthétique, par exemple) et, après transformation, on obtient des grains semblables à ceux du riz avec un arôme typique.

Devant l’ampleur du phénomène, les médecins tirent la sonnette d’alarme contre la consommation de ce produit artificiel. En effet, trois portions pleines de ce riz équivalent à autant de plastique qu’un petit sachet en plastique. Désormais, faites l’un de ces petits tests faciles avant de consommer votre assiette de riz.

Le test de l’eau : Versez une cuillère à soupe de riz cru dans un verre rempli d’eau froide et mélangez vigoureusement. Si les grains de riz tombent au fond du verre, tout va bien. Cependant, s’ils flottent à la surface, alors vigilance !

Le test du feu : Brûlez une poignée de riz. Si le feu prend aussitôt et dégage une odeur de plastique brûlé, vous savez quoi faire !

Le test du mortier et pilon : Pilez quelques grains de riz. Si vous obtenez une décoloration jaune au lieu de la poudre bien blanche que donne le riz artificiel, c’est du plastique.

Commentaire d'article

Umalis