Sécurité

Le Togo et le Bénin unis contre la criminalité transfrontalière

Déterminés à mettre fin à la criminalité transfrontalière, le Togo et le Bénin unissent leur force. Les forces de sécurités des deux pays ont mené une opération conjointe de sécurité, dénommée «Gbenondou 2017 » sur les deux frontières. Cette opération a permis de saisir une trentaine d’armes et d’interpeller près de 200 personnes.

L’opération a été menée à la frontière dans la zone de Zou, des Collines et de Couffo dans la région des Plateaux par des centaines de policiers, de militaires, de douaniers et de gendarmes des deux pays. Le bilan de cette descente policière est lourd. Au total, 144 motos volées, 2,7 kg de drogue, 16 pistolets et fusils de fabrication artisanale, 13 armes de guerre, des faux médicaments, du chanvre indien et des variétés de bois protégés ont été saisis et 185 individus interpellés.

Les ministres de la sécurité togolais et béninois Damehame Yark, et Saka Lafia, se sont félicités des résultats obtenus lors de cette intervention. Pour eux, la voie la plus efficace de lutter contre la criminalité transfrontalière est le renforcement de la coopération régionale.

D’autres interventions des forces de sécurité des deux pays auront lieu dans les prochains jours, dans les régions frontalières.

Commentaire d'article

Umalis