Société

Le MMLK plaide pour le versement des 8 mois d’indemnités aux retraités togolais

Une fois encore, le Mouvement Martin Luther King (MMLK), vole au secours des populations togolaises. L’association est montée au créneau pour défendre les intérêts des retraités. Dans un communiqué, le mouvement du Pasteur Edoh Komi,  dit apporter son soutien aux fonctionnaires retraités du Togo, dont leurs indemnités de départ à la retraite ont été suspendues.

D’après le communiqué, le MMLK dit apporter «  son soutien indéfectible aux fonctionnaires retraités du Togo et demande au gouvernement de lever la loi de 2011 qui suspend  les  indemnités de départ à la retraite et  à  leur verser les huit (8) mois des indemnités restantes ». Il souligne en outre que l’indemnité de départ à la retraite équivaut à une année de salaire pour une personne admise à la retraite. Et malheureusement, ces allocations ont été suspendues en 1991 par le gouvernement.

En réponse, le gouvernement justifie cette suspension par la crise sociopolitique que le Togo a connue dans les années 90, laquelle a fragilisé la Caisse des retraités du Togo. Le même communiqué précise qu’une partie des indemnités a été versée en 2010 et depuis lors, c’est silence radio. Une situation que dénonce le MMLK.

Afin de permettre à ces togolais de vivre une retraite paisible, le MMLK invite le ministre de l’économie et des finances et celui de la fonction publique à œuvrer pour que le reste des indemnités soit versé aux retraités et à tous les fonctionnaires du Togo.

Commentaire d'article

Umalis