Diplomatie

Le Togo et le Bénin redimensionnent leurs bornes territoriales

Depuis plusieurs mois, des experts bénino-togolais sont à pied d’œuvre pour retracer les limites du territoire des deux pays. En effet, lors du tracé des frontières à l’époque des indépendances, certaines erreurs topographiques ont faussé les calculs. C’est ce qui est à l’origine de ce travail en synergie des experts togolais et béninois. Le Togo et son voisin de l’Est partagent 544 km de frontière terrestre et 100 km de frontière fluviale.

De Madjatom (préfecture de la Binah au nord du Togo), la délimitation se poursuivra le long de la frontière. D’ailleurs, 241 bornes ont déjà été posées. Selon les experts, ces réajustements n’ont aucunement pour objectif de distancer les deux peuples qui ont des liens historiques, culturels et linguistiques. Cette commission mixte Togo-Bénin de délimitation des frontières a constituée en février 2016 en vue de corriger les erreurs qui remontent à 1913, année où ces bornes ont été fixées.

Soulignons qu’il n’y a pas de conflit territorial entre les deux pays. Au contraire, le réajustement des frontières territoriales permettront d’avoir une délimitation cohérente et définitive pour éviter des conséquences futures. Ces travaux n’ont d’ailleurs aucune incidence sur la vie quotidienne des populations riveraines.

Commentaire d'article

Umalis