Education Jeunesse et emploi Société

Togo/phénomène enfants de rue: les élèves du CEG Djagblé sensibilisés

L’ONG Amis pour une nouvelle génération des enfants (ANGE) et le ministère en charge de l’action avec l’appui du Fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF), ont organisé une causerie-débat ce mercredi au Collège d’enseignement général  de Djagblé (situé dans la banlieue nord de Lomé). La causerie s’est articulée autour du thème « phénomène des enfants en situation de rue au Togo, cause et impacts sur notre société ».

Cette rencontre avec les élèves du collège d’enseignement général de Djagblé a pour objectif de les amener à prendre conscience des risques (consommation de la drogue, maltraitances et grossesses non désirées) qu’ils courent en étant dans la rue. C’est donc une séance de sensibilisation que mène l’ONG à l’endroit des enfants, et d’information à l’intention des parents sur les conséquences de ce phénomène.

Pour venir à bout de ce phénomène, l’ONG propose une prise en charge et réinsertion des enfants dans des structures d’accueil adaptées. Elle privilégie la sensibilisation comme moyen efficace de sortir les enfants concernés de leur situation. Par la même occasion, l’ONG a rappelé son numéro vert «1011» par lequel, elle apporte assistance aux enfants victimes de maltraitance.

Précisons qu’en 2015, l’ONG à travers ses projets, a touché 110 enfants au Togo. Selon le ministère de l’action sociale, 6.000 enfants sont dans la rue, dont la moitié à Lomé.

Commentaire d'article

Umalis