Diaspora

Diaspora togolaise : Classio Koutoglo voit en Emmanuel Macron, un allié

Il a été l’un des acteurs de la manifestation des Togolais de la diaspora contre Faure Gnassingbé à New York en marge de la 71ème Assemblée générale des Nations Unies en septembre 2016. Depuis ce temps, l’ambition de voir l’alternance politique devenir une réalité au Togo ne l’a plus jamais quitté. Ayant envoyé « des messages » au chef de l’Etat togolais sans aucun résultat, Classio Koutoglo dit compter sur Emmanuel Macron pour y aboutir.

« Les Togolaises et Togolais voulant le changement et l’alternance, vivant en France, doivent accueillir dans une gigantesque marche d’indignation du refus de la France de soutenir le Peuple togolais qui réclame à 85% les réformes pour le changement. Faure Gnassingbe doit quitter le pouvoir s’ il refuse de tracer l’avenir de la jeunesse et du Peuple à travers ce qu’ il a fait signé », a écrit Classio Koutoglo ce matin dans un message publié sur une plateforme.

En effet, « la diaspora consciente togolaise  » section France compte présenter la situation politique du Togo au nouveau locataire de l’Elysée, Emmanuel Macron, au moment où ce dernier s’apprête à relancer les relations France-Afrique. C’est pour y arriver qu’elle prévoit marcher sur l’Élysée les prochains jours afin de solliciter l’aide du président français pour obliger Faure Gnassingbé a opérer les réformes Institutionnelles et constitutionnelles ainsi que la Décentralisation contenues dans l’Accord Politique Global (APG).

Selon Classion Koutoglo, « c’est l’occasion rêvée pour pousser le tout nouveau président de la France à diriger la relation franco-togolaise dans le sens de l’intérêt du peuple togolais ».

Commentaire d'article

Umalis