Société

MPA Togo / FREAL : Fournir aux togolais les outils pour sauver leur pays

La situation sociopolitique du Togo est l’une des préoccupations majeures du Mouvement Panafricain Alaga (MPA). Après la proposition d’un État Fédéral comme solution appropriée au mal togolais, le Mouvement a mis sur pied la Fédération Républicaine pour l’Alternative (FREAL) dans le but de sauver le Togo par les Togolais en se basant sur une synergie d’actions. C’est donc ce qui a réuni ce mardi à Lomé les membres du MPA.

Pour Docteur Gada Folly Ekue, « La Freal estime, en toute responsabilité, que l’on ne peut résoudre la crise togolaise sans procéder à une reconfiguration géopolitique et geo-sociale du pays lequel passerait donc l’actuel format d’État unitaire déconcentré à un État régional où les macro-unités administratives, appelées « Régions », correspondent généralement aux grandes communautés ethnolinguistiques qui composent le pays ». A cet effet, la FREAL repose sur l’unicité pour combattre le radicalisme, le tribalisme, le régionalisme et tous les maux qui sapent la cohésion sociale.

En outre, M. Ekue partage sa conviction selon laquelle la Fédération Républicaine pour l’Alternative (FREAL) représente la solution idéale pour éradiquer l’extrême paupérisation des populations du Togo et lutter contre la stagnation socioéconomique et la grave régression morale qui prévalent dans le pays. Parce que, pour la Freal, il est quasi impossible de parvenir à l’alternance politique dans la division sociale. Pour cela, la FREAL compte fédérer les forces centristes nationales assoiffées de Paix et de Justice afin de lancer dans l’espace public togolais une nouvelle force sociopolitique républicaine qui puisse provoquer les états généraux de la nation.

Commentaire d'article

Umalis