Diplomatie

Le Togo et le Ghana ensemble pour un nouvel élan économique

La visite du président ghanéen, Nana Akufo-Addo au Togo, s’est achevée ce jeudi. Au cours de son séjour a Lomé, le président ghanéen et son homologue togolais Faure Gnassingbé, ont abordé plusieurs sujets balisant ainsi la voie à un développement concerté entre les deux États.

Selon le communiqué sanctionnant la visite du N°1 ghanéen au Togo, les deux chefs d’État, ont échangé sur des sujets d’intérêt d’ordre bilatéral, touchant les secteurs de la sécurité, l’immigration, l’agriculture et l’eau, la santé, le commerce, l’économie numérique, l’environnement, l’énergie, le transport et la question des frontières maritimes, entre autres.

L’une des décisions prises par ces personnalités, est l’ouverture prochaine de la frontière entre le Togo et le Ghana 24h/24. A cela s’ajoutent la poursuite de l’exécution du programme d’électrification des localités le long de la frontière des deux pays et de la réalisation du projet conjoint du barrage hydroélectrique à Juale.

Le communique informe également que M. Gnassingbe et son invité ont abordé des questions d’ordre sous-régional et international. Cette visite du président ghanéen au Togo est la première depuis son accession au pouvoir et l’étape première d’une série qui le conduit dans les pays de la sous-région ouest-africaine. Le N°1 ghanéen est actuellement au Burkina Faso où il a été accueilli jeudi à sa descente d’avion par le président burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré.

Commentaire d'article

Umalis