Faits divers Sécurité Société

Togo, Les jeunes arrêtés dans la manifestation à Nukafu retrouvent la liberté

Les trois jeunes interpellés par les forces de l’ordre et de sécurité mercredi dernier, suite à la manifestation spontanée des riverains du Boulevard Jean Paul II, ont été finalement libérés jeudi après midi.

Les jeunes en question étaient accusés d’avoir barricadé la voie publique dans le quartier Nukafu. C’est une manifestation spontanée qui est survenue après la conférence de presse du CRAPH, interpellant les autorités à reprendre les travaux de construction du Boulevard Jean Paul II, afin de mettre fin au calvaire des populations riveraines.

Arrivées aussitôt sur les lieux, les forces de l’ordre ont obligé les passants et les jeunes riverains de ce boulevard à enlever les barricades sur la voie et arrêté les trois jeunes (Séki Djoka, Théodore Hounkpè et un étudiant).

Selon les informations, le jeune Sèvi Djoka, a été interpellé juste devant son domicile tandis que les deux autres, Théodore Hounkpè et l’étudiant étaient de passage dans le quartier. Ils ont regagné leur domicile dans l’après-midi de jeudi, après l’intervention de plusieurs personnes.

Commentaire d'article

Umalis