Agro-Environnement

Le Togo abrite une rencontre sous régionale sur la diversité biologique d’Afrique

Des gestionnaires des Centres d’échanges d’informations sur la diversité biologique (CHM) d’Afrique, sont en conclave depuis mardi à Lomé. C’est une rencontre organisée conjointement par le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières et l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique (IRSNB).

Il est question au cours de ces assises, d’échanger et de partager les expériences de mise en œuvre coordonnée des actions du CHM dans les pays africains, partenaires du CHM belge ; ceci dans le but de doter l’organisme d’outils technologiques adaptés, afin d’augmenter la résilience face aux défis liés au phénomène de l’érosion et des changements climatiques.

Pendant les cinq jours que vont durer les travaux, les pays participants vont s’atteler à l’actualisation du plan d’action CHM sous régional et à la présentation des activités de leurs Centres d’échanges d’Informations sur la Diversité Biologique. Aussi, les parties prenantes vont renforcer leurs connaissances des nouveaux outils de partage d’information sur les sites CHM pays.

Il faut préciser que, l’atelier sous régional francophone des Centres d’échanges d’informations sur la diversité biologique (CHM) d’Afrique, s’inscrit dans le cadre de partage d’expériences et de renforcement de capacités des points focaux et gestionnaires CHM.

Commentaire d'article

Umalis