Justice

Les greffiers togolais menacent d’aller en grève

Alors que le gouvernement togolais n’a pas encore satisfait les enseignants, ce sont les greffiers qui menacent à leur tour d’observer des mouvements de débrayage dans les jours à venir, si le gouvernement ne fait rien pour satisfaire leur revendication. Elle est relative à l’adoption de leur statut particulier.

Dans une plateforme revendicative adressée le 10 avril dernier au ministère de la justice et des relations avec les institutions de la République et à celui de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative, les greffiers togolais, décrient leurs conditions de vie et de travail.

Selon les responsables du Syndicat National des Greffiers du Togo (SNGT), cela fait bientôt un mois, qu’ils ont adressé une plateforme revendicative relative à l’adoption du statut particulier des greffiers aux deux ministres précités. Et depuis lors, aucune réaction de leur part. Vu la situation, ces greffiers menacent d’entrer en grève a tout moment.

Précisons que, le SNGT réclame le vote du projet de loi portant adoption du Statut spécial des Greffiers du Togo. Cette loi a été adoptée en Conseil des ministres le 11 décembre 2015 par le gouvernement.

Commentaire d'article

Umalis