Sécurité Société

La route a tué 3.784 personnes au Togo ces huit dernières années

La route a tué 3.784 personnes au Togo ces huit dernières années avec au total 35.443 accidents. C’est ce que révèle un communiqué publié ce mardi par l’association Action pour les victimes de la route (AVR).

Selon le président de l’AVR, Otto-Günther Kpegoh, c’est une véritable hémorragie que les autorités togolaises doivent arrêter. « Les pouvoirs publics doivent agir avec une plus grande vigueur, et aller à une politique de sensibilisation et de répression. Ceci doit être un engagement volontariste et pragmatique», a-t-il indiqué.

En 2016 passé, le ministère de la Sécurité et de la Protection civile avait présenté le bilan sécuritaire de l’année, qui a également fait froid dans le dos. Ce bilan faisait état de 514 décès par accident et de 6.846 blessés  pour 5.393 cas d’accident.

D’après ce qui précède, les usagers de la route sont de nouveau appeler à plus de civisme, au respect du code de la route et à éviter la surcharge des camions et des bus. Cela permettra de réduire un tant soi peu le nombre de décès liés à la route.

Commentaire d'article

Umalis