Education

La rénovation des infrastructures universitaires de Lomé pose un problème de priorité

La présidence de l’Université de Lomé en la personne du Professeur Dodzi Kokoroko, se lance dans des travaux de rénovation des infrastructures universitaires. Nommé il y a un an à la tête de cet établissement d’enseignement supérieur, M. Kokoroko a lancé deux projets de réaménagement des infrastructures du campus.

Le premier projet en cours de réalisation à l’Université est le service de restauration. Cette initiative est appréciée par bon nombre de personnes mais décriée par les concernés eux-mêmes (étudiants). Tenant compte de la situation des étudiants sur le campus de Lomé, ce projet de réaménagement du restaurant n’est pas prioritaire, d’après plusieurs étudiants abordés.

Ces derniers se plaignent de leurs conditions de vie et d’étude, en raison de leurs difficultés à subvenir au frais d’étude et des conditions dans lesquelles, la formation est faite.

Pour l’heure, les conditions de vies et d’étude sont plus importantes que les infrastructures de restauration. Se plaignaient ils

Il apparait évident pour certains que, dans sa vision de donner peau neuve à l’Université de Lomé, le président Prof Dodzi Kokoroko, passe à côté de l’essentiel.

 

Commentaire d'article

Umalis