Diplomatie

Togo / 2ème conférence du CDL : Les diplomates donnent des pistes pour l’avenir

Le thème principal de cette deuxième rencontre du Club Diplomatique de Lomé (CDL) de l’année 2017 est : « Construire une communauté de destin pour l’humanité ». Présidée par le ministre togolais des affaires étrangères, le Prof Robert Dussey en présence de l’ancien Premier Ministre togolais, Edem Kodjo, la rencontre pour orateur principal l’ambassadeur de Chine au Togo, Liu Yuxi, et pour modérateur Me Jean Degli.

Au cours de son allocution, Liu Yuxi a présenté le concept « communauté de destin pour l’humanité » comme une étape essentielle vers le développement en commun : « d’une manière générale, cette nouvelle approche dans les relations de coopération soutient qu’un pays, dans la recherche et la protection de ses propres intérêts, doit tenir compte des préoccupations légitimes des autres pays et partant de cela, en poursuivant son développement national, il promeut le développement commun de tous les pays ».

A cet effet, il a relevé 5 points essentiels qui déterminent la construction de la communauté de destin à savoir le développement d’un partenariat sur la base du principe d’égalité, de la concertation et de la compréhension mutuelle ; la création d’une architecture de sécurité ; la recherche d’un développement ouvert, innovant, inclusif et bénéfique à tous ; la promotion des échanges et l’enrichissement mutuel ; et enfin, la construction d’un écosystème respectueux de la nature et favorable au développement vert.

Pour sa part, l’ancien Secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA) rappelle que la communauté de destin constitue un défi majeur à relever et ne saurait être considérée comme une illusion. Le Chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey a renchérit par ces mots : « Pour être la chine de demain, il faut travailler… Cela permettra à l’Afrique d’être au-devant de l’histoire au lieu de continuer à être à la remorque de l’histoire ».

Pour terminer, l’ambassadeur de Chine au Togo a émis le souhait que le Togo, l’Afrique, la Chine ainsi que tous les pays partenaires réalisent le développement et la prospérité en commun pour un futur meilleur dans une communauté de destin pour l’humanité.

Commentaire d'article

Umalis