Politique

Togo / Jean-Pierre Fabre : « Je veux dire à tous que vous pouvez compter sur moi »

A l’occasion du 57ème anniversaire de l’indépendance du Togo, le Président national de l’Alliance National pour le Changement (ANC) et membre du CAP 2015 s’est adressé à la population togolaise à travers un courrier. Il a dressé un diagnostic des problèmes du Togo et dépeint la situation sociopolitique du pays. Cependant, devant ce sombre tableau de la gestion chaotique du pays 57 ans après son indépendance, Jean-Pierre Fabre appelle le peuple à la sérénité.

En effet, le chef de file de l’opposition a décrit le Togo comme « une patrie prise en otage et mise en coupes réglées. Une patrie gangrénée par la corruption et livrée à un pillage systématique ». Il trouve que le Togo est pris en otage par un groupuscule d’individus animés d’intérêts personnels, ce qui contraint les populations à la précarité et à la misère.

« Cinquante-sept ans plus tard, tous les espoirs de notre devise sont déçus, ruinés, trahis. Cinquante-sept ans plus tard, le Travail est pratiquement inexistant. Cinquante-sept ans plus tard, la Liberté est confisquée », renchérit-il. A cet effet, la devise nationale ‘’Travail, Liberté, Patrie’’ que scandaient les populations le 27 avril 1960 est de nos jours dépourvue de sens et hors-contexte. Ainsi, prenant exemple sur Sylvanus Olympio, le premier président du Togo, qui a lutté pour sortir le Togo du joug colonial, il compte procéder de même pour briser le joug de la dictature qui pèse sur le Togo. Le leader de l’ANC demande donc aux togolais de garder leur dignité et de le considérer comme leur « messie ».

Commentaire d'article

Umalis