Faits divers

Togo : 1er Congrès ordinaire statutaire de l’ USYNVITO, mise en place d’un bureau

Organisé autour du thème « Redynamisation de l’USYNVITO : défis et perspectives », le premier congrès statutaire de l’Union Syndicale des Vidangeurs du Togo (USYNVITO) a eu lieu ce jeudi. En parallèle, la centrale syndicale a renouvelé son instance dirigeante en constituant un nouveau bureau de neuf membres pour un mandat de quatre ans.

Pour Elinam Etsri Koudaya, président de l’USYNVITO, le thème choisi est très significatif après quatre ans d’existence parce qu’elle appelle les membres à « insuffler une nouvelle dynamique au syndicat pour pouvoir relever les défis auxquels le secteur est confronté ». En effet, les défis à relever sont à la hauteur de l’évolution du métier. Et, pour y arriver, M. Koudaya a proposé à ses camarades de « travailler dans la convivialité et dans la solidarité ».

L’un des défis majeurs est le recadrage du site de déchargement des déchets. « L’actuel site de déchargement des déchets n’est pas un site approprié avec des aménagements pour notre activité. Le site a besoin de la rénovation et la salubrité pour la sauvegarde de l’environnement de travail », déplorent-ils. L’autre problème qui sape l’unité au sein de l’USYNVITO « est la rivalité entre nos trois différentes organisations syndicales et qui fragilisent, à n’en point douter, notre mouvement syndical ». Précisons que cette union syndicale fait partie de la Fédération des syndicats des transports du Togo (FESYTRAT) affiliée à la Confédération Syndicale des Travailleurs du Togo (CSTT).

Commentaire d'article

Umalis