Sécurité

Togo : Améliorer la sûreté de l’aviation pour lutter contre la menace terroriste

La capitale togolaise, Lomé, a prêté son cadre à une rencontre qui a été organisé les 25 et 26 avril dans le cadre du projet européen Sûreté de l’aviation civile en Afrique et dans la péninsule arabique (CASE). Cette rencontre a vu la participation des experts du Togo, du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée-Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal, du Nigéria et du Cap-Vert.

Le ton a été donné par l’Ambassadeur de l’Union Européenne au Togo, Nicolas Berlanga Martinez. Le Directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile du Togo, le Colonel Latta Dokisime Gnama et le Coordonnateur pour les activités de sûreté de l’UEMOA, M. Bah-Traoré ont également pris part aux activités. En effet, le but de cette rencontre est d’optimiser la sûreté de l’aviation par le renforcement des dispositifs sécuritaires.

Au cours des travaux, les questions d’analyse et de gestion du risque ont été examinées par les experts européens ainsi que d’autres points stratégiques comme la sûreté de l’aviation, l’évaluation des vulnérabilités proprement dites ainsi que les questions de sûreté du côté ville des aéroports. A cet effet, les participants ont eu droit à des exposés techniques mais aussi des séances de travail en groupes et des discussions.

Commentaire d'article

Umalis