Jeunesse et emploi Société

Le Togo engagé pour la relance de l’industrie de la pêche

Dans le cadre des festivités inscrites au programme de la célébration des 57 ans de l’indépendance du Togo, le chef de l’État Faure Gnassingbé et l’ambassadeur du Japon au Togo, Hiroshi Kawamura, ont procédé au lancement officiel ce mardi des travaux de construction du nouveau port de pêche à Gbetchogbé.

Les travaux du port de pêche à Gbetchogbé (30 km de Lomé), sont réalisés par la société TOA Corporation et Fisheries Engineering. Ce nouveau port, dont les travaux ont été lancés, pourra accueillir 300 pirogues et des entrepôts frigorifiques, pour le stockage dans des conditions d’hygiènes.

Au Togo, la pêche contribue pour 4% au produit intérieur brut (PIB) agricole et pour 1,3% au PIB national. Elle emploie près de 22.000 personnes. C’est donc pour relancer ce secteur vital à l’économie nationale, que les autorités ont prévu la construction d’un nouveau port à Gbetchogbé. Cela permettra aussi de décongestionner le port de pêche de Lomé.

Précisons que la construction de ce nouveau port va créer des emplois et faire développer les activités connexes à la pêche.

Commentaire d'article

Umalis