Economie

Le Togo va à la conquête du marché américain grâce à l’AGOA

Selon les informations, une franchise douanière vient d’être accordée au Togo pour ses exportations à destination du marché américain, objet de toutes les convoitises au niveau des pays d’Afrique. En effet, plus de 6 500 produits seront désormais acceptés en franchise douanière sur le marché des Etats-Unis. Cette bonne nouvelle s’inscrit dans le cadre de l’application de la Loi américaine sur la croissance et les opportunités économiques en Afrique (AGOA).

Ce lundi, avant de rendre publique cette information, Mike Pryor, le Directeur de la section des Affaires publiques à l’ambassade des Etats-Unis à Lomé s’est d’abord réjouit des implications bienfaisantes de cette disposition sur l’économie du pays et sur les entreprises. En effet, la franchise douanière constitue un pas vers l’équilibre du volume des échanges entre les deux nations. Cette disposition servira également à encourager les exportateurs togolais à nourrir de l’intérêt pour le marché américain, surtout en considération du fait que Lomé accueillera en août prochain le forum de l’AGOA.

Pour rappel, les exportations du Togo vers les Etats-Unis sont essentiellement constituées du beurre de karité, du cacao, du tapioca et de la farine de céréales. En retour, les produits pétroliers, les véhicules de transport et les produits alimentaires arrivent au Togo en provenance de l’Amérique. Jusque-là, les entreprises américaines dominent les échanges avec un fort excédent commercial. Avec cette franchise douanière accordée au Togo, le cap est mis sur la redynamisation des échanges commerciaux entre les deux pays. Aussi, la tendance pourrait être inversée.

Commentaire d'article

Umalis