Agro-Environnement

Après le Forum national du paysan, l’agriculture togolaise fait peau neuve

Et si l’on essayait d’interconnecter dans une synergie innovante toutes les composantes du secteur agricole ? Cette question a été largement discutée au cours du Forum national du paysan a fermé son 9ème chapitre samedi dernier à Kara au nord du Togo. A cet effet, les autorités en charge de l’agriculture et les acteurs impliqués ont fait des propositions allant dans le sens de la professionnalisation du secteur agricole.

Près de 800 participants avaient pris une part active aux activités inscrites au programme de la 9ème édition du Forum National du Paysan togolais la semaine dernière. Producteurs, transformateurs, exploitants et commerçants ont eu leur mot à dire par rapport aux moyens de renforcer le secteur agricole. Il a été retenu l’urgence d’une adéquation les différentes composantes de l’agriculture togolaise. Aussi, il est temps d’encourager l’entreprenariat dans l’agrobusiness.

En outre, vu le fait que 70% de la population active a comme activité principale de base l’agriculture et que cette dernière représente plus de 40% du PIB,  une série de mesures destinées à rendre plus performants les infrastructures agricoles seront bientôt mises en place par les pouvoirs publics. De même, les circuits de distribution et d’exportation des productions seront modernisés. Pour y arriver, un projet de création d’une banque agricole a été examiné. En effet, cette institution se chargera du financement des producteurs et jeunes agriculteurs afin que l’apport de l’agriculture à l’économie togolaise soit revu à la hausse dans les prochaines années.

Commentaire d'article

Umalis