Jeunesse et emploi

Togo / CIEJ : De l’entrepreneuriat au développement, il n’y a qu’un pas !

Selon  l’enquête QUIBB, le taux de chômage des jeunes togolais dont l’âge est compris entre  14 à 25 ans a chuté de 3,1% entre 2011 et 2016. A cet effet, l’ONG IJD a procédé au lancement ce jeudi de la Centrale des Initiatives Économiques des Jeunes (CIEJ) afin d’aider les jeunes entrepreneurs à devenir  des acteurs responsables de leur propre itinéraire d’insertion sociale et économique.

La CIEJ est une plateforme communautaire des jeunes entrepreneurs qui compte faciliter le développement du business et maximiser l’apport de la jeunesse à l’économie togolaise. Pour y arriver, la CIEJ s’engage à accompagner tout jeune porteur d’un projet innovant dans le domaine des affaires, à encourager la prise d’initiative sans capital, à créer des relations avec des professionnels ou chefs d’entreprises et enfin à assurer la domiciliation des entreprises initiées par les jeunes.

Selon Pascal Edoh Agbove, Directeur Exécutif de l’ONG IJD,  « C’est une action citoyenne et cela n’est que notre contribution au développement de notre pays. Car nous pensons que si les jeunes réunissent c’est le pays qui émerge « . Par ailleurs, les initiateurs de la Centrale des Initiatives Économiques des Jeunes (CIEJ) projettent offrir d’ici 2 ans des emplois à 3000 jeunes dans le secteur de la restauration, 1000 emplois dans l’agro-alimentaire et 2000 emplois dans les petits commerces. L’adhésion à la plateforme est soumise à une inscription préalable afin d’avoir un code d’accès ou un numéro de membre.

Commentaire d'article

Umalis