Agro-Environnement Sécurité

Problème d’érosion côtière au Togo : Plus de 90 milliards F CFA pour la résilience

En vue de lutter sensiblement contre l’érosion côtière au Togo, le gouvernement se dote d’un plan de financement à hauteur de 90 milliards de francs CFA. Ce plan s’inscrit dans le programme de lutte contre les effets du réchauffement climatique sur les zones côtières de l’Afrique de l’ouest (WACA).

Ce plan de financement vise à mieux intégrer les infrastructures et la gestion des ressources naturelles, de manière à améliorer la lutte contre l’érosion côtière. Et pour y arriver, le gouvernement togolais compte s’appuyer sur ses partenaires en l’occurrence la France et les États-Unis.

Le Togo, faudra-t-il le rappeler, perd chaque année, cinq mètres de côte. Dewoevi-Kopé, subit cette érosion de pleins fouets.  « C’est impressionnant de voir que depuis quelques années, notre pays est menacé, tout comme la plupart des pays côtiers du monde, sous l’effet conjugué du réchauffement climatique mais également sous l’emprise d’un certains nombres de paramètres », avait déclaré le Premier ministre togolais Sélom Komi Klassou.

Pour rappel, le programme de lutte contre les effets du réchauffement climatique sur les zones côtières de l’Afrique de l’Ouest (WACA) a été lancé par la Banque mondiale en 2015.

 

Commentaire d'article