Agro-Environnement Santé Société

Les acteurs de la salubrité publique au Togo font le diagnostic

Les acteurs du domaine de la salubrité publique étaient en conclave à Atakpamé les 18, 19 et 20 avril dernier, pour faire un diagnostic du secteur de la salubrité publique. La rencontre s’inscrit dans le cadre de l’élaboration du plan stratégique (2018-2022) de l’Agence nationale d’assainissement et de salubrité publique (ANASAP).

Ce conclave de trois jours a pour objectif de faire l’état des lieux du secteur de la salubrité publique sur la base d’une méthode d’animation participative et de planification selon les thématiques clefs du secteur. L’initiative est du ministère de l’urbanisme, de l’habitat et du cadre de vie.

Réunissant les associations de la société civile œuvrant dans le domaine de la salubrité et de l’assainissement, des comtés de développement des quartiers et des représentants des collectivités territoriales, la rencontre vise également, l’implication de la population à la base, dans la prise de décision.

Plusieurs thématiques ont été abordées à cet effet. De la gestion des filières des déchets de tout genre, à l’assainissement, en passant par la gestion des eaux usées, la création et l’entretien d’espace vert, tous les sujets ont été épluchés.

Pour information, l’ANASAP est une structure dotée d’une autonomie de gestion et travaille avec toutes les collectivités. Elle est créée par décret pris en conseil des ministres le 12 décembre 2013.

 

Commentaire d'article

Umalis