Technologie

Le Cap sera mis sur le e-gouvernement au Togo dès le 24 avril prochain

Selon les informations, le président de la République togolaise Faure Gnassingbé procédera à l’inauguration du réseau e-gouvernement le 24 avril prochain. En prélude à ce grand pas qui sera fait dans le domaine électronique, 200 km de fibre optique ont été étendues à Lomé pour relier à peu près 500 bâtiments publics (ministères, administrations, aéroport, université, hôpitaux, …).

En effet, le e-gouvernement désigne l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) par les administrations publiques afin de rendre les services publics plus accessibles à leurs usagers et à améliorer leur fonctionnement interne et externe. Par ailleurs, la communication entre usagers et administrations ou entre administrations se trouvera nettement améliorée. Aussi, l’efficacité de l’administration sera prouvée sur le plan des délais, de la qualité et de la productivité des agents publics.

A terme, l’E-gouvernement sera en vigueur sur toute l’étendue du territoire à travers un réseau à très hauts débits pour une administration électronique performante. La première phase du projet a été effectuée par la société chinoise Huawei grâce à un financement concessionnel de l’Exim Bank of China à hauteur d’environ 25 millions de dollars. A cet effet, Mme Cina Lawson qui est en charge du ministère de l’Economie numérique invite les opérateurs publics et privés à améliorer leurs offres en matière de connexion Internet.

Commentaire d'article