Société

Togo : Le MMLK braque son projecteur sur le Boulevard Jean Paul II

L’axe routier du Collège Saint Joseph allant vers les feux tricolores de Kélégougan présente une image si déficiente que pour les usagers, c’est la croix et la bannière. Poussière, trous béants, déviations rocambolesques, acrobaties à donner du tournis, autant de zig-zag que le Mouvement Martin Luther King (MMLK) a, comme à son habitude, publié un communiqué ce jeudi pour réclamer le réaménagement de cette voie.

« La situation est alarmante et exige des mesures urgentes et appropriées des dirigeants pour alléger la souffrance des citoyens. Cette voie dont une grande partie porte le nom du pape Jean Paul II, reliant le centre ville au nord de la capitale, est unanimement décriée, condamnée et considérée comme une route indigne de notre époque, faisant la honte de notre pays », peut-on lire dans le communiqué.

Selon le mouvement de Pasteur Edoh Komi, depuis la débâcle du groupe CECO BTP en complicité avec le ministre en charge des Infrastructures, les travaux sur le Boulevard Jean Paul II sont restés dans un état de stagnation et, le calvaire des usagers de cette route et des riverains est loin de trouver un dénouement.

A cet effet, le Mouvement Martin Luther King demande impérativement à travers son communiqué « que ce tronçon soit réaménagé pour refaire l’image de la capitale Togolaise ».

Commentaire d'article

Umalis