Sports

Togo: affaire D1, Anges FC réfute toute accusation de corruption

Accusé de corruption sur certains joueurs de son équipe adverse (Kotoko) lors de la 21ème journée du championnat de première division, le club Anges FC par son manager Chris Dackey, dément toute accusation.

Interviewé par Afreepress, Chris Dackey le manager d’Anges FC, explique cette victoire écrasante de son club par sa bonne performance  acquise à la suite d’un travail continu et soutenu. « Nous avons battu Togo Port qui est actuellement le 1er du championnat. Nous avons battu Dyto qui est le 2ème du championnat. Battre le dernier du championnat, est-ce que c’est spectaculaire ? », a-t-il souligné.

Pour lui, c’est une affaire montée de toute pièce. Il demande par ailleurs à ses détracteurs, de lui fournir des pièces prouvant leur culpabilité. « Qu’ils nous disent si c’est le manager qui les a contactés ou si c’est le président et c’est quand ça s’est passé ».

Il ajoute que leurs préoccupations actuelles à Anges FC, sont les cinq prochains matchs comptant pour le championnat. Ils préfèrent donc s’attarder sur ces rencontres.

Rappelons que, la fédération togolaise de football (FTF) a ouvert une enquête sur le sujet, afin de situer les responsabilités.

Commentaire d'article

Umalis