Faits divers Sécurité

Transhumance au Togo, un peul blesse un homme à Blitta

Le phénomène de transhumance est très courant au Togo avec son lot de violences. Malgré les mises en garde des autorités, les peuls continuent par faire recours à la violence lors de leur déplacement.

Les faits sont rapportés par le journal « Liberté ». Un habitant d’Apapassou dans la préfecture de Blitta a été agressé par un bouvier aux environ de 19 heures. La victime du nom d’Assim Kossi  était dans sa maison quand un homme vint lui demander à boire.

L’homme, un bouvier disait être à la recherche d’un de ses bœufs. Après avoir étancher sa soif, le bouvier revient cette fois pour demander à manger. Une demande que monsieur Assim n’a pas pu satisfaire. C’est en ce moment que le peul attaqua Assim à coup de coupe-coupe. Malheureusement, le peul a pris la clé des champs avant l’arrivée des riverains.

« J’ai été transporté à l’hôpital de Pagala, mais comme ça n’allait pas, j’ai été évacué vers Sokodé où j’ai suivi des soins au genou et à l’épaule. C’est cette semaine qu’on m’a ramené à Blitta où je suis actuellement », a confié la victime.

Pour l’heure, l’auteur de l’agression est introuvable. Le commandant de Brigade de la localité, selon Assim Kossi, aurait interdit aux villageois de s’en prendre aux peuls. Ce dernier prétend, qu’il se chargera personnellement de l’affaire.

Commentaire d'article