Media

Togo : Un Consortium des journalistes d’investigation du Togo (COJITO) mis en place

Ce pan du métier de journaliste éprouve souvent des difficultés à trouver des adhérents, tant les défis à relever sont énormes. Travail de longue haleine aussi périlleux qu’oublieux de soi-même, être journaliste d’investigation n’est pas chose facile. Ainsi, le Consortium des journalistes d’investigation du Togo (COJITO)  est créé pour vulgariser cette branche du métier et promouvoir le développement du journalisme d’investigation au Togo.

COMMUNIQUE DE PRESSE

L’an 2017 et le 15 avril, a été porté sur les fonts baptismaux, après assemblée générale, le Consortium des Journalistes d’Investigation du Togo (COJITO). La mise en place de ce consortium découle des nouveaux enjeux nationaux et mondiaux qui imposent de profondes mutations dans l’exercice de notre profession.

L’objectif de ce consortium est de contribuer au développement du journalisme d’investigation au Togo et dans le monde. Il s’agit plus concrètement de :

  • Vulgariser les techniques du journalisme d’investigation auprès de ses membres et au-delà
  • Promouvoir des projets d’investigations au sein des rédactions, inter-rédactions et transfrontaliers
  • Œuvrer à assurer une protection aux membres et les doter de moyens pour leur travail
  • Influencer les politiques liées à la liberté d’expression en général et au journalisme d’investigation en particulier
  • Prendre toute initiative concourant à la promotion du journalisme d’investigation

Après amendement et adoption des Statuts et de la Charte éthique, un bureau de 5 membres a été mis en place et se compose comme suit :

– Président : Maxime DOMEGNI

– Secrétaire Général : Abi ALFA

-Trésorier : Médard AMETEPE

– Chargé à l’Organisation et à l’Information : Godson KETOMAGNAN

– Conseiller : Ferdinand AYITE

Fait à Lomé, le samedi 15 avril 2017

Le Président,

Maxime K. DOMEGNI

Commentaire d'article

Umalis