Politique

Togo : Nicolas Lawson pose un regard critique sur le HCRRUN

De tous les hommes politiques togolais, Nicolas Lawson est reconnu pour sa verve et ses sorties médiatiques intempestives. D’ailleurs, le président du Parti du Renouveau et de la Rédemption (PRR) ne rate aucune occasion qui s’offre à lui pour partager ses points de vue sur les questions sociopolitiques de l’heure. C’est ainsi, qu’invité dans ce lundi dans l’émission « Point de vue » sur la radio Zéphyr, il s’est prononcé sur la mission du HCRRUN.

« Le HCRRUN ne peut rien faire. On a mis 6 milliards de FCFA à la disposition de la CVJR, mais mis à part les quelques recommandations et les voyages aux pays étrangers, ils n’ont rien fait. Ce qui est pire dans cette histoire de réparation, c’est que Madame Awa Nana n’a pas cette référence morale ou éthique pour faire ce travail », a-t-il clamé au micro de Radio Zéphyr. Pour Nicolas Lawson qui se qualifie de « prophète de Dieu », le passé de Dame Awa Nana Daboya lui est collé et la rattrapera coûte que coûte.

En outre, il met en doute le fait que les supposés indemnisations des victimes des violences à caractère politique au Togo puissent aboutir à l’unité nationale tant souhaitée au Togo. Pour sa part, Nicolas Lawson appelle tous les Togolais à mettre leur confiance en Dieu plutôt qu’en ces mesures qui ne donneront aucun résultat. « Avec la foi en l’amour de Dieu Tout-Puissant et l’amour de nos frères et sœurs, nous arriverons à bâtir un Togo uni et prospère où il y aura la paix, la sécurité et le bien-être pour tout le monde. Et il n’y a que Dieu qui donne ça », a-t-il conclu avec ferveur.

Commentaire d'article