Santé

Filariose lymphatique : Le Togo tenu en estime par les plus grands laboratoires

Petit pays de l’Afrique de l’ouest pourtant grand de par ses exploits. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Togo est le premier pays africain à avoir éradiqué de son territoire la filariose lymphatique. Pour ce succès à nul autre pareil, GSK, Merck Sharp & Dohme (MSD) ainsi que le MECTIZAN Donation Program (MDP) lui tirent leurs chapeaux.

Les messages de félicitation ont été adressés ce mardi au président de la République togolaise Faure Gnassingbé, au gouvernement ainsi qu’à toute la population togolaise pour ce combat réussi. En effet, la filariose lymphatique est une maladie causée par une infection parasitaire. Comme son nom l’indique, elle attaque le système lymphatique entrainant de ce fait une augmentation disproportionnée de certaines parties du corps (membres inférieurs et parties génitales). L’élimination complète de cette maladie au Togo a été confirmée à travers un communiqué par le docteur Maragret Chan, directeur général de l’OMS.

Pour les autorités togolaises, c’est un réel succès historique qui n’a été possible que par la volonté des acteurs de santé au Togo et des efforts des partenaires en particulier l’OMS. Soulignons que GSK est identifié comme  l’un des leaders mondiaux de l’industrie pharmaceutique, Merck Sharp & Dohme (MSD) est spécialisé dans le traitement de nombreuses maladies tropicales à travers des vaccins et des médicaments alors que le MECTIZAN Donation Program (MDP) fournit des remèdes à la filariose lymphatique. Des messages de félicitation de ces grands noms constituent un honneur pour le Togo.

Commentaire d'article