Développement Diplomatie

Pour la réussite du sommet Israël- Afrique, le Togo met les bouchés doubles

Au mois d’octobre prochain, Lomé va abriter le premier sommet Israël-Afrique. Pour cette conférence internationale, première du genre, le gouvernement  à travers le ministère en charge des affaires étrangères et de la coopération, travaille d’arrache-pieds pour la réussite de l’évènement.

Pour ce sommet, une trentaine de délégations sont attendues à Lomé selon les sources diplomatiques. Au rang de ces personnalités, des chefs d’états africains, des ministres en charge des questions de santé, de développement, d’éducation et d’agriculture. Seront également représentés, des experts et chefs d’entreprise israéliennes.

Ce rendez-vous de l’Afrique et l’Israël, devra renforcer la coopération entre le continent africain et l’Israël sur les plans politique et économique. A travers ce sommet, Tel-Aviv entend confirmer son retour diplomatique en terres africaines, un retour marqué en 2009 par la première grande tournée africaine du ministre des Affaires étrangères israélien, Avidgor Lieberman.

Pour informations, les relations entre Israël et les pays africains ont été rompus depuis 1937, à la suite de la guerre du Kippour et à l’appel de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), de soutenir les pays arabes.

Commentaire d'article

Umalis