Santé

Togo : 2ème congrès de la SODAF pour donner un nouveau souffle à la dermatologie

Co-organisé par la SODAF (Société de Dermatologie d’Afrique Francophone) et la SOTODERM (Société Togolaise de Dermatologie), le 2ème congrès de la SODAF est placé sous le thème « Formation des ressources humaines en dermatologie et renforcement des systèmes de santé en Afrique ». Des chercheurs en santé, des dermatologues et des étudiants chercheurs en médecine ont pris part à cette rencontre.

De façon générale, le domaine de la dermatologie est un peu méconnu dans les pays d’Afrique, en particulier le Togo. Il est rare de voir des patients ayant des problèmes de peau de solliciter les services d’un spécialiste. De même, les dermatologues sont aussi en nombre restreint ce qui implique un déficit de compétences dans le secteur. Comme l’explique Dr Wala Tchangaï, Présidente de SOTODERM, il existe seulement au Togo quinze dermatologues, ce qui fait à peu près un seul  dermatologue pour 500.000 habitants, une proportion très faible.

« À travers ces deux jours de réunions, nous allons mener des réflexions sur comment faire pour augmenter le nombre de dermatologues dans notre pays », a-t-elle laissé entendre à ce sujet. Selon les responsables des deux organisations SODAF et SOTODERM, un premier pas consisterait à former des agents de santé à la pratique du métier.

Commentaire d'article