Finance

Abidjan : Les ministres des Finances ont réaffirmé leur appartenance à la zone Franc

Les ministres des Finances, les gouverneurs des Banques centrales et les présidents des institutions régionales de la Zone franc se sont retrouvés ce vendredi à Abidjan à l’occasion de la réunion biannuelle des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de la zone Franc à Abidjan. Le Togo y est représenté par Sani Yaya, le ministre togolais de l’Economie et des Finances. C’est dans un contexte tendu par des mouvements anti-franc CFA que les participants se sont à nouveau engagés pour le développement de la Zone franc.

En effet, au cours de cette rencontre, il a été question de la part économique des pays africains sur les marchés financiers internationaux pendant que les sollicitations des obligations internationales se font plus fréquentes au cours des dernières années. Ils ont par ailleurs réfléchi sur la manière de mettre en œuvre des instruments en vue de mettre en place une approche globale de leurs stratégies de financement du développement dans le but d’en garantir la viabilité. A ce point, un ensemble de principes tirés de l’expérience des pays africains sur la période récente ont été relevés.

En outre, les participants à cette réunion biannuelle ont manifesté leur volonté commune de développer une solidarité régionale afin de trouver des réponses adaptées aux défis économiques, sociaux et sécuritaires auxquels sont confrontés certains Etats. En ce qui concerne le niveau d’endettement en hausse dans les pays de la zone franc, les discussions ont porté sur les indicateurs de convergence budgétaire. A cet effet, les ministres des Finances, les gouverneurs des banques centrales et les présidents des institutions régionales se sont engagés à simplifier les déséquilibres budgétaires dans le but d’assurer le bon fonctionnement des unions monétaires.

Commentaire d'article