Culture & Réligion Société

Togo: « vendredi saint », la tradition respectée chez les chrétiens catholiques

C’est le « vendredi saint » chez les fidèles catholiques du Togo. Le traditionnel « Chemin de croix », rituel de la passion du Christ qui précède la Pâque, a eu lieu dans les rues de Lomé et de ses quartiers environnants.

Tous de rouge vêtus, les fidèles catholiques se sont rappelés de la passion du Christ à travers une procession avec des arrêts momentanés, évoquant les principaux faits de la passion de Jésus. Textes de méditation et chants, ont accompagné les prédications des prêtres.

« Ce rituel a beaucoup de signification pour moi. Il me permet en quelque sorte de vivre ce que le Seigneur Jésus a vécu et il me rapproche davantage de mon Dieu. Heureusement, cette année, le soleil a décidé d’être beaucoup plus clément envers nous », a estimé une fidèle.

Il faut préciser que le chemin de croix de cette année est particulier. La Conférence des Évêques du Togo avait annoncé que des intentions de prières seront formulées pour la purification et la repentance sur toute l’étendue du territoire. Aussi, une prière pour la paix au Togo sera dite à la fin du Chemin de croix.

C’est une demande du Haut commissariat à réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN), ceci dans le cadre de la semaine de prière et de purification sur toute l’étendue du territoire national annoncée dans le processus de réparation des victimes des violences sociopolitiques.

Commentaire d'article