Développement Sécurité

Sécurité et sureté de l’espace aérien, l’OACI récompense les efforts du Togo

En marge de la conférence de haut niveau sur les services de recherches et de sauvetage en Afrique tenue du 10 au 12 avril à Lomé, un «certificat présidentiel» en signe de reconnaissance des efforts faits par le Togo en matière de sûreté et de sécurité de son espace aérien, lui a été décerné.

Cette distinction reçue par le Togo fait de lui, le premier pays africain à enregistrer un score de 85% pour la mise en œuvre des normes et des pratiques internationales en matière du trafic aérien. Et c’est le Premier ministre, Komi Sélom Klassou qui a reçu la distinction des mains du Président du Conseil de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), Bernard Aliu.

En effet, selon les résultats des audits organisés par l’OACI sur des critères objectifs et transparents, le Togo a enregistré un score de 85% pour la mise en œuvre des normes et des pratiques internationales en matière de la navigation aérienne. Pour le premier ministre, c’est toute l’Afrique qui est reconnue à travers cette reconnaissance et un nouveau défi en matière de sécurité et de sureté, à relever. Cependant, il a invité tous les africains à mutualiser les efforts pour rendre opérationnelles et efficaces les différentes structures de trafic aérien.

La conférence de haut niveau a pris fin ce mercredi avec l’adoption de la « Déclaration de Lomé », par les ministres des pays africains en charge des questions de la navigation aérienne.

Commentaire d'article