Justice Société

Togo: des magistrats à l’école du droit et de la protection internationale des réfugiés

Le Droit et la Protection internationale des Réfugiés, c’est le sujet au cœur d’une rencontre ce mardi à Lomé. Ouverte par la Représentante Résidente au Togo  du Haut Commissariat aux Réfugiés (HCR), la formation a réunit une vingtaine de magistrats des tribunaux du Togo.

La formation va permettre aux acteurs de la justice de dire davantage et dune manière efficace le droit dans le contexte des problèmes  liés aux réfugiés. Plusieurs thèmes ont été abordés à cet effet ; la dimension juridique de la protection  internationale des réfugiés, leurs droits et responsabilités et les obligations des États partis à la Convention de Genève de 1951 relative au statut des réfugiés.

Le Droit des réfugiés et le cadre normatif de l’asile au Togo ont constitué pour l’essentiel, les points d’attraction  des travaux. Pour Mme Mariam DIALLO Représentante Résidente du HCR au Togo, l’objectif de cette rencontre est d’« outiller intellectuellement les  magistrats sur le droit des réfugiés afin de garantir les droits de tous les réfugiés se trouvant sur le territoire national ».

Notons que La population  totale des réfugiés au Togo est estimée  à  environ 12 500 issues de 14 nationalités selon le Haut Commissariat aux réfugiés. Pour cela cette structure par ces différentes actions, veut contribuer davantage  dans la protection  juridique et l’amélioration durable de la situation des réfugiés  dans leur pays d’accueil.

Commentaire d'article